Salon du Livre et de la Presse Jeunesse de Montreuil 2017 : Je fais le bilan !

Bonjour tout le monde ! Je vous retrouve aujourd’hui après une longue absence pour vous parler de mon passage au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse de Montreuil de 2017. J’ai eu la chance de pouvoir y aller l’année dernière. J’ai pu réitérer l’expérience… Accompagnée cette fois. En effet, le samedi c’est Virginie du blog Voyel S’en Mêle qui est venue avec moi pour son tout premier salon, et le dimanche, c’est ma marraine qui m’a accompagné.

Du coup le verdict du week-end ?

  • Samedi

Arrivée à Gare du Nord, je décide de commander un Uber pour que Virginie et moi nous rendions à l’événement. Nous pensions être dans l’ambiance du salon en arrivant à Montreuil, mais pas du tout : Nous nous rendons rapidement compte que les deux personnes qui partagent notre Uber sont elles aussi des blogueuses ! Ainsi, nous avons rencontré Tatiana du blog Idées à Lire  et Pauline du blog Pauli(t)ne. Toutes les deux sont adorables, d’ailleurs on a pas arrêté de les croiser tout le long de la journée. N’hésitez pas à visiter leurs blogs respectifs ! Tatiana est également une Serial R-eadeuse (voir cet article), donc j’vous demande pas la probabilité pour qu’on tombe l’une sur l’autre (à mon avis on est proche du néant).

Arrivées sur place, notre premier réflexe est d’aller chercher nos chèques à lire. En effet, en prenant nos billets en avance, nous payions la place 5€ et nous avions droit à un chèque à lire de 4€. Nous envoyons également un premier message à nos amies déjà sur place : Aude du blog Aude aux livres et Marilyne du blog Lyne Obsessions.  Avoir retrouvé ces deux amies est un des plus gros point positif de ce salon. Elles comptent beaucoup pour moi et partager ces moments avec elles reste un de mes plus beau souvenir du week-end.

Après avoir récupéré nos chèques à lire, nous allons presque directement faire un tour sur le stand de la Collection R. Virginie et moi avions préparé notre exemplaire d’Opération Pantalon (dont je devrai vous parler dans un article spécial) afin de le faire dédicacer par Cat Clarke. Nous pensions vraiment devoir faire face à une file d’attente interminable. Finalement 15 minutes plus tard nous étions devant l’auteure. Cat est vraiment très gentille et douce, je suis très heureuse de ma dédicace.

Nous avons ensuite pas mal traîné, notamment sur les stands de Gallimard et Hachette. J’avais prévu de m’acheter 54 minutes lors de ce salon, c’était mon objectif. Malheureusement la maison d’édition (Hachette) était en rupture de stock sur place. Petite déception. Nous avons également été sur le stand Lumen qui était magnifique ! Puis nous avons pris notre pause déjeuner. Je tiens à dire qu’à ce stade de la journée je n’avais encore rien acheté. Oui c’est un miracle.

Nous nous sommes ensuite dirigées vers la dédicace qui me tenait le plus à cœur du week-end : Celle d’Antoine Dole. J’avais décidé de lui faire dédicacer mon exemplaire de Naissance des cœurs de pierre (vous me dites quand vous en avez marre que j’en parle surtout). Antoine est arrivé un peu en retard (mais on lui pardonne tout). Nous étions assez bien placées dans la file d’attente, dans les premiers à vrais dire. J’avais déjà rencontré Antoine l’année précédente, mais j’attendais quand même cette rencontre avec impatience. Plus encore que la première fois. A ma plus grande surprise, l’auteur m’a reconnu et s’est même rappelé de ma chronique au sujet de son livre. Le moment que j’ai passé lors de cette dédicace était parfait. Je mesure mes mots, parce que vraiment, ça représente tout ce que j’attendais. Ça signifie beaucoup pour moi.

Après tant d’émotions, j’ai accompagné Virginie à la dédicace d’Anne-Marie Pol. L’auteure était vraiment très gentille ! Je n’ai jamais lu ses livres, mais Virginie, elle, a l’intégrale de Danse chez elle (dans sa première édition s’il vous plait).

Il est déjà plus de 15H30 quand nous avons terminé toutes nos dédicaces. Nous profitons donc du temps qu’il nous reste pour faire un tour sur les stands. J’ai fini par craquer sur le stand des éditions Rouergue pour deux romans : Des poings dans le ventre de Benjamin Desmares et Uppercut d’Ahmed Kalouaz. Une chronique sur Uppercut ne devrait d’ailleurs pas tarder. Des poings dans le ventre m’avait déjà été conseillé par un ami libraire (Mika si tu me lis, merci). De plus, le roman a eu le prix de la Pépite du salon. L’auteur étant présent, il était temps de craquer ! La séance dédicace s’est bien passée, et je ne regrette absolument pas mon achat.

Après avoir hésité tout au long de la journée, je décide finalement de retourner sur le stand de Gallimard. Je me procure l’intégrale de  A la Croisée des Mondes ainsi que le premier tome de La Trilogie de la Poussière : La Belle Sauvage. Tous ces livres sont écrit par Philipp Pullman et m’ont été conseillés par Virginie qui est une grande fan. Satisfaite de mes achats et de ma journée, nous sommes finalement parti vers 17H direction la maison.

  • Un petit déjeuner avec la Team R

Prévu depuis quelques temps déjà, un petit déjeuner a eu lieu le dimanche matin en compagnie de l’équipe de la Collection R ainsi que les autres Serial R-eader. J’étais tellement impatiente ! Les auteurs étaient également présents, nous pouvions compter sur la présence Jay Jay Burrdige (Supersaurs), Cat Clarke (Girlhood) et Victor Dixen (Phobos). Chacun d’entre eux ont pris le temps de répondre à nos questions mais aussi d’essayer de nous connaître en passant table par table, le tout autour d’un petit déjeuner ! Que demander de plus ? Un sac plein de cadeaux bien sûr ! La Team R nous avait concocté un cadeau de Noël en avance en préparant un Tote Bag (design par AristoteMendoza) rempli de cadeaux. Nous pouvions donc y trouver : le premier tome de Supersaurs, X de Margarett Atwood, deux marques pages collectors inspirés des sagas Après Nous de Myra Eljundir et Phobos de Victor Dixen, une bougie littéraire, deux sachets de thé et bien d’autres gourmandises… Un superbe cadeau auquel je ne m’attendais pas mais que je suis heureuse d’avoir reçu !

  • Dimanche

Ma marraine sous le bras, je suis arrivée au salon vers 11H00 et nous nous sommes presque directement dirigées vers le stand Gallimard pour la dédicace de Christelle Dabos. Nous avons patienté jusque 12H30 que Christelle arrive. Ma rencontre s’est très bien passée et j’en garde un excellent souvenir. L’auteure était si calme, si douce, tellement patiente. J’en suis ressortie apaisée et le sourire aux lèvres.

Après une pause repas bien méritée, nous avons fait le tour des stands pour que ma marraine découvre un peu le salon, son tout premier événement littéraire ! Petit passage sur le stand de la Collection R pour elle qui voulait se procurer le deuxième tome de Kaleb. En ce qui me concerne j’ai opté pour un R Jeunesse de Ken Follett : Le Mystère du Gang Masqué. Nous nous sommes ensuite dirigées vers le stand de Sarbacane, définitivement une de mes maisons d’édition favorites. Je fini par faire craquer mon amie Lyne pour Dysfonctionnelle d’Axl Cendres que j’ai personnellement adoré. Je cède personnellement à la tentation pour deux livres. D’abord Frangines que j’avais repéré depuis un moment. Principalement parce qu’il est écrit par Marion Brunet et que j’ai adoré son livre Dans le Désordre, mais aussi parce que mon libraire et ami (oui toujours le même oui) me l’avait conseillé. Ensuite, j’ai fait l’achat inconsidéré de l’album Moby Dick qui est une MERVEILLE. Cet album est magnifique déjà de base, mais en plus, l’illustrateur était présent. J’ai attendu de très très longues minutes pour ma dédicace, mais comme une photo sera plus parlante, je vous laisse là dessus afin que vous compreniez à quel point ça valait le coup :

(Oui c’est lui qui a tout dessiné, à la base c’est une page blanche).

Après cette dédicace, nous avons filé au stand de la Collection R (oui encore) afin d’y rencontrer Myra Eljundir que ma marraine adore. Myra est une personne adorable, j’ai adoré parler féminisme avec elle alors que je faisais dédicacer son dernier roman, Après Nous. J’ai franchement adoré mon échange avec elle, j’avais la sensation d’être réellement écoutée par l’auteure, et généralement, quand il y a beaucoup de monde à une dédicace, c’est pas toujours le cas (et je ne jette pas la pierre à ceux qui prennent moins de temps). Bref une super rencontre, c’est toujours un plaisir de parler féminisme avec ce genre de personne !

Après toutes ces émotions, nous avons tout de même fini par quitter le salon, le sourire aux lèvres et les bras chargés de livres…

J’ai adoré mon expérience à Montreuil qui est vraiment un salon que j’apprécie. Je lis beaucoup de commentaire qui parle d’une ambiance moins agréable d’année en année. Je fais énormément d’événement divers, et Montreuil est un de mes préférés justement grâce à son ambiance. Je n’hésiterais pas à y retourner l’année prochaine ! En attendant, je serais à Livre Paris en Mars et je vous verrais aussi un petit retour (plus court si possible, et moins en retard probablement).

One Comment on “Salon du Livre et de la Presse Jeunesse de Montreuil 2017 : Je fais le bilan !”

  1. Quel article ! Je rêvais d’aller à cette dernière édition du salon du livre de Montreuil mais un événement a fait en sorte que ça ne se réalise pas malheureusement… Tu as l’air d’avoir passé un beau séjour et j’espère pour ma part le découvrir l’an prochain vu l’ambiance que tu décris.
    Belle journée à toi.

Laisser un commentaire