Disneyland Paris : mon expérience, mes conseils et mes favoris

J’ai hésité assez longuement avant de faire cet article. Je n’étais pas sûre de vouloir faire la promo de ce parc d’attraction qui est un gros symbole capitaliste quand même… Puis, finalement, j’ai voulu me lancer. Parce que c’est un endroit que j’aime beaucoup visiter et dans lequel j’ai de superbes souvenirs. Du coup, je vous retrouve pour vous parler de Disneyland Paris. Du pass annuel à mes attractions favorites, je vous parle de mon expérience générale dans ce parc.

Le Pass Annuel

Depuis quelques années maintenant, et ce, grâce à ma marraine, je suis en possession d’un Pass Annuel pour Disneyland Paris. Celui-ci me permet globalement d’aller quand je veux dans les deux parcs. Je suis en possession du pass Magic Plus qui me restreint deux semaines par ans seulement (semaines où je ne peux donc pas aller dans les parcs). Prix coûtant, il est au prix de 299€. Vous pouvez étaler le paiement sur l’année ce qui vous revient à 22€/mois. Evidemment c’est extrêmement chère. Donc, heureusement, d’autres avantages y sont inclus. D’abord, le parking (normalement au prix de 30€) est gratuit avec ce pass. L’hôtel, les restaurants et les boutiques font l’objets de réductions. Enfin, et c’est le plus important à mes yeux, le pass inclus 10 entrées 1 jour/2 parcs pour inviter nos proches au prix de 45€. Nous devons les retirer au guichet le jour même, mais ça reste un avantage que je trouve non négligeable. C’est d’ailleurs cet avantage qui m’a poussé à prendre ce pass et pas la gamme en dessous.

Ca va donc faire trois ans que je suis détentrice d’un pass annuel. On me demande souvent si je ne m’en lasse pas… Eh bien non ! Principalement parce que j’ai dans mon entourage des gens qui, eux aussi, détiennent ce pass (incluant mon amoureux), donc je peux y aller avec des personnes que j’adore. Mais aussi parce que j’aime l’univers de Disney. Au sens large en plus parce que je suis aussi (surtout ?) une très grosse fan de Star Wars, et comme la franchise est de plus en plus représentée à Disneyland… Vous voyez où je veux en venir. L’ambiance du parc est vraiment unique, et je suis toujours aussi heureuse d’y aller.

Pour de plus amples informations sur les pass annuels, rendez-vous sur le site officiel de Disneyland Paris ici.

Mes favoris dans le parc

Une des raisons qui fait que je ne me lasse pas de Disneyland Paris, c’est que le parc fonctionne par « saison ». Par exemple, en ce moment, les thématiques de La Reine des Neiges et de Star Wars sont mises à l’honneur. Il leur arrive également de faire des saisons « Princesses VS Pirates », saison que j’adore puisque je suis (très) fan de Peter Pan. Bref, c’est assez varié. Ça donne vie au parc et, il faut admettre que les animations mises en place pour l’occasion sont toujours canons et qualitatives. Ces saisons, c’est vraiment un des trucs que je préfère à Disneyland Paris.

Concernant les attractions, je crois que je peux d’ores et déjà dire que j’aime toutes celles qui incluent Star Wars, notamment l’Hyperspace Mountain et le Star Tour. Je fais au moins une des deux attractions, voir les deux à chacune de mes visites. Pour continuer dans les attractions à sensation j’aime beaucoup The Hollywood Tower Hotel qui allie parfaitement sensation et ambiance immersive. Le travail fait sur cette attraction est vraiment excellent. Toujours dans les attractions à sensation, une de mes favorites est le RC Racer, une attraction Toy Story qui ne paie pas de mine comme ça mais… Définitivement celle qui est le plus impressionnante ! Enfin, j’aime assez l’attraction Nemo (Crush Coaster)… mais alors faut se lever tôt. J’y vais principalement quand j’accompagne un.e ami.e qui n’a pas l’habitude d’aller à Disney, parce qu’il faut compter grand minimum 1H de queue dès le début de la journée pour cette attraction… Et ça ne baisse pas au court de la journée, au contraire.

Pour les attraction plus tranquilles, j’aime beaucoup l’attraction Peter Pan. Malgré mes nombreuses visites, je suis toujours subjuguée par la beauté de cette attraction. De même, je ne me lasse pas du Manoir Hanté. Pas d’inquiétude : il ne fait pas peur. La mise en scène est simplement sublime. Pour finir, évidemment, je ne manque jamais une occasion de faire le tour du château de La Belle au Bois Dormant avec la grotte du dragon. La Belle au Bois Dormant est un de mes Disney favori, de par son esthétique et… Maléfique quoi ! Cette reproduction du dragon est tout bonnement incroyable. Passionnée des dragons que je suis, j’adore m’y égarer de temps à autres.

Mes conseils

Sincèrement, le premier conseil qui me vient en tête pour bien profiter de sa journée c’est : soyez accompagné de quelqu’un qui connait déjà le parc. Personnellement je connais le parc par cœur (comme toutes les personnes qui possèdent ou ont possédé un pass annuel je pense), et lorsque je fais visiter le parc à des ami.es c’est vraiment pratique pour programmer notre journée. Si vous ne connaissez personne dans ce cas, je vous conseille vivement de vous imprégner du plan du parc. Il est disponible sur le site de Disneyland Paris.

Si vous possédez un smartphone, téléchargez l’application. Elle vous permet de savoir combien de temps d’attente il y a pour chaque attraction. Alors, il faut quand même savoir qu’on ne capte pas très bien à Disneyland Paris. Parfois ça rend l’exercice un peu casse-tête, mais quand l’appli veut bien charger, c’est vraiment super pratique, notamment pour savoir si ça vaut le coup de courir à l’autre bout du parc.

Pour continuer, je vous conseille de penser avant votre visites aux attractions que vous voulez faire. Certaines sont connues pour toujours avoir de très longues files d’attentes (Crush Coaster ou encore Le Train de la Mine), donc il faudra hiérarchiser celles que vous voulez faire. Surtout, il vous faudra repérer les attractions doté d’un accès Fast Pass. Si vous n’êtes pas familier avec le système, je vous conseille de vous rendre sur le site de Disneyland Paris ici. Il en existe plusieurs sortes maintenant. En ce qui me concerne, je n’utilise que les Fast Pass classiques qui sont gratuits. Je ne peux donc pas dire si les autres valent le coup… Je vous laisse seuls juges.

Autre conseil : ne mangez pas sur place. A part si vous comptez vous faire un « vrai » restaurant, aucun fast food ne vaut vraiment le coup. Niveau rapport qualité/prix, c’est vraiment pas top. Surtout, vous allez perdre un temps phénoménale. Les restaurants ouvrent généralement vers 11H30 et sont immédiatement blindés. Franchement vous perdrez votre temps. Je vous conseille plutôt de prendre un pique-nique. Il y a plusieurs aires dédiées à ces repas si vous avez envie et/ou besoin de vous poser pour manger. Pour celles et ceux qui le veulent et peuvent, vous pouvez même optimiser votre temps en mangeant dans les files d’attentes !

Si malgré tout vous voulez absolument manger dans un restaurant, deux adresses à retenir : le restaurant Coco, qui change des pizzas surgelées et burgers fades, et le Café Hyperion qui propose de temps en temps des burger Star Wars ainsi que des animations sur cette même thématique pendant votre repas ! De quoi passer un bon moment, même au restaurant.

Notez que la plupart des restaurant de Disneyland proposent des alternatives végétariennes, mais très peu en proposent des vegans.

Enfin, si vous voulez voir la parade de l’après-midi, pensez-y au moins une heure à l’avance. Les places à l’ombre partent très vite. Les bonnes places à l’ombre, encore plus, évidemment. Si vous n’allez pas souvent à Disney, c’est en tous cas une activité que je vous conseille ! Certains chars sont vraiment sublimes. Mention spéciale à celui de Maléfique (oui encore, je sais, je force).

Voilà pour cet article dédié à Disneyland ! Je pense qu’il s’agit plus d’une sorte d’introduction. Maintenant que je suis lancée, j’ai très envie de vous parler de Disneyland plus souvent. Il est d’ailleurs prévu que j’aille à Disney ce mois-ci et… C’est la saison de la force ! Saison dédiée à Star Wars, donc définitivement ma favorite. Peut-être que je vous ferais article là dessus ! En attendant je vous retrouve vendredi pour un nouvel article.

Laisser un commentaire