#7 Parlons BD – Les Carnets de Cerise

Avec deux jours de retard, voici le Parlons BD du mois ! La dernière fois, je vous parlais de Blue Flag (dont le tome 4 devrait sortir le 9 janvier prochain), et aujourd’hui j’avais envie de proposer une BD jeunesse toute douce ! Les Carnets de Cerise est une BD assez connue donc peut-être que cet article est superflu, mais bon… J’avais vraiment très envie d’en parler vous comprenez ?

En bref

Titre : Les Carnets de Cerise
Editeur français : Soleil
Scénariste : Joris Chamblain
Illustrateur : Aurélie Neyret
Date de sortie française : 26 septembre 2012 (pour le premier tome)
Nombre de pages : 80 pages
Statut : Terminé

Le pitch

Cerise est une petite fille âgée de 11 ans qui vit seule avec sa mère. Elle rêve de devenir romancière. Son sujet favori : les gens, et plus particulièrement, les adultes. Elle adore les observer pour tenter de deviner leurs secrets. Comme Michel… Tous les dimanches, ce vieil homme s’engouffre dans la forêt avec de gros pots de peinture à la main. Qu’y fait-il donc toute la journée ? Et pourquoi a-t-il l’air si triste quand il rentre le soir ?

Pourquoi on en parle ?

D’abord, parce que c’est bientôt Noël et que si vous ne savez pas quoi offrir à votre petite soeur, votre petit frère, votre nièce, votre neveu ou votre petit cousin, et bien ça peut être une idée. D’ailleurs ! Cette BD est destinée aux enfants mais elle convient aussi bien aux adultes. Bref, j’ai pensé qu’en parler en cette période serai une bonne idée.

Cerise est une petite fille qui rêve de devenir romancière. C’est une enfant aventurière, curieuse et surtout, très attachante. Bref, c’est à peu près le stéréotype de l’héroïne que j’aime en littérature jeunesse, et on peut pas dire qu’elle court les rues pas vrai ? Voilà une autre bonne raison de vous en parler : Cerise est une héroïne adorable. On sent dès le départ qu’on ne s’ennuiera jamais avec elle, et c’est le cas : si vous aimez le premier tome, vous aimerez tous les autres, ça ne fait aucun doute !

Cette BD, en plus de nous offrir tout un panel de personnages géniaux, nous embarque dans des aventures qui sont à la fois immersives, touchantes et positives. C’est d’ailleurs ce que j’aime le plus dans cette BD. Elle me fait l’effet d’un doudou, elle est rassurante et fait du bien. Pas seulement grâce à son scénario, mais aussi grâce à ses douces illustrations et ses couleurs apaisantes.

Pour qui ?

Je l’ai personnellement offerte pour une petite que je gardais sur Paris, âgée de 9 ans, soit presque le même âge que la petite Cerise ! Je trouve que c’est une BD idéale pour des enfants qui commencent à lire entre 8 et 10 ans, mais si vous aimez de manière générale les BD ou même la littérature jeunesse, vous pouvez foncer !

Laisser un commentaire