#2 Nous partons… 4 jours à Londres !

Lorsque j’ai eu 18 ans, j’ai eu la chance de partir à Londres une semaine avec un ami. Depuis, j’ai toujours voulu y retourner, mais je n’ai jamais pu… En fait, j’ai surtout jamais pris le temps de le faire. Cette année, j’ai décidé que, merde, il fallait que je le prenne, ce temps. Voyager, c’est un activité que j’aime et que j’ai bien trop laissé de côté. Alors j’ai décidé de partir l’été dernier. Quand une amie m’a proposé Londres, je n’ai même pas hésité.

La destination

Il y a six ans, j’ai été à Londres sans rien connaître de cette ville. Bon, je savais que c’est la capitale de L’Angleterre hein, mais sinon, je n’y avais jamais mis les pieds. Cette année, je savais à peu près ce qui était cool et que j’avais envie de refaire, mais aussi ce que j’avais envie de découvrir…

Le transport

Pour des raisons budgétaires, nous avons décidé de nous tourner vers un Ouibus ! En ce qui me concerne, j’en ai eu pour 54€ l’aller/retour. C’est un peu moins de la moitié que ce que m’avait coûté l’Eurostar il y a 6 ans, et ce n’est pas négligeable quand on a un budget restreint.

Contrairement à mon article sur la Bretagne, je ne vais pas découper mon expérience entre l’aller et le retour, puisque le voyage s’est déroulé de façon similaire pour les deux trajets. Il y a un peu plus de 8H de trajet au total entre Paris et Londres. Oui, c’est long, mais personnellement la durée ne m’a pas dérangé. Non seulement je suis habituée aux longs trajets en bus, mais en plus, nous avions décidé de prendre des trajets de nuit (histoire de ne pas perdre de temps). Sur la papier c’était une bonne idée, et concrètement, ça nous a effectivement permis de profiter à fond de nos journées à Londres. Toutefois, notre idée de génie avait une faille non négligeable : la douane et le ferry. Eh oui, attendez-vous à débarquez à 3H du matin à la frontière et devoir passer la douane, et ce, même si vous dormiez comme un loir (comme moi quoi). Ensuite c’est direction le Ferry pendant un peu plus d’une heure… Bref, ce n’est pas très reposant comme plan. C’est économique, mais vraiment très fatiguant et donc pas ce qu’il y a de plus confortable.

Jour 1 : Journée Shopping !

Fraîchement arrivée à 8H du matin à Victoria Station, nous avons décidé de nous poser dans un salon de thé pour déjeuner et se remettre de notre (long) voyage. J’avais déjà anticipé en cherchant ce qu’il y avait pas trop loin de la gare vu que nous avions nos valises. C’est comme ça que nous nous sommes retrouvés au English Rose Cafe and Tea shop ! Sur internet, ce salon de thé me paraissait vraiment charmant… Et en vrai il en est tout autant !

Je m’en suis sortie pour un peu moins de 7£ pour un capuccino et une assiettes de toasts grillés avec de la confiture maison. Le prix me paraît encore raisonnable sachant que nous étions à quelques pas de Buckingham Palace et que la totalité de la nourriture était faite maison (ce qui a engendré un long temps d’attente question service). C’est en tous cas une adresse charmante que je recommande.

Après ce super petit déjeuner, nous avons fait un petit tour autour de Buckingham Palace mais ne sommes pas rester bien longtemps car nous avions nos valises… Histoire de se débarrasser de ce fardeau rapidement, nous avons pris un Uber qui nous a mené jusqu’à notre AirBnB. Situé à 10min à pied de la station de métro Walthamstow  Central, l’appartement était près de toutes les commodités et vraiment super cool ! Pour 3 nuits, nous avons payés 173€ ce qui est vraiment hyper raisonnable vu la superficie de l’appartement. Nous ne nous sommes pas attardées non plus, trop impatientes de partir en direction de Camden Town.

Six ans auparavant, j’avais déjà adoré Camden Town. Bon, c’est plein de touristes, mais ça n’enlève (presque) rien au charme de ce petit quartier punk/rock. Malheureusement, je n’ai pas pris de photos des lieux. Par contre, je me suis laissée tentée par un superbe écarteur trouvé sur le marché que voici :

(Désolée pour la qualité assez nulle de cette photo).

Une fois le tour de Camden terminé, hop, direction Oxford Street ! Bien sûr, nous avons presque tout de suite décidé d’aller faire un tour au fameux Primark. J’ai toutefois été assez déçue, on m’avait vendu le rayon Harry Potter comme étant exceptionnel, et finalement, je n’ai rien trouvé de vraiment super intéressant… Je suis donc ressortie avec un bas de pyjama Toy Story et c’est tout ! Mais bon, admirez la beauté du truc aussi… Et pour 6£ seulement !

Après Primark, nous avons fait un tour à Lush qui proposait pas mal de produits exclusifs que je me suis fait un plaisir de tester bien sûr (mon budget a eu mal, très mal).

Bref, après cette journée assez intense, retour au AirBnB histoire de se reposer un peu.

Jour 2 : Musées et exposition

Vous l’apprendrez assez vite, j’adore les musées ! Ma première escapade à Londres ne m’avait pas permise de faire un tour dans les musées (qui sont pourtant, majoritairement gratuits). On avait donc prévu une journée exprès pour faire deux gros musées de Londres : le Natural History Museum et le Victoria & Albert Museum.

Nous avons commencé par le Natural History Museum, notamment parce que j’avais entendu dire qu’il était très fréquenté… Et bien on ne m’avait pas menti ! Le circuit sur les dinosaures et simplement blindé ! C’est très difficile de circuler, pourtant nous sommes arrivées à l’ouverture… Beaucoup d’enfants qui crient, bref, ne vous attendez pas à passer un moment calme et sympa. C’est très intéressant, mais plein de touristes ne viennent que pour ça…

Concernant le reste du musée, ça reste tout de même bien plus sympa (et surtout bien plus calme). Je ne peux que vous conseiller d’y aller si vous aimez découvrir des choses sur notre planète et les créatures qui l’habitent. C’est assez passionnant, et même s’il faut compter un peu plus de 3H pour voir un bonne partie du musée, on ne s’ennuie jamais grâce aux activités interactives mises en place. Bref, je le referais sûrement, mais je squeezerais la partie dinosaures sans aucun doute…

Après notre (pas si) petite visite au Natural History Museum, nous avons mangé dans un Prêt à Manger assez rapidement avant de nous diriger vers le Victoria & Albert Museum. Ici encore, comptez à peu près 3H de visite. Certaines salles sont très fréquentées également (enfin ce n’est rien comparé au circuit des dinosaures du Natural History Museum), mais d’autres sont beaucoup plus calmes. Ça reste globalement un musée très agréable à visiter. D’ailleurs à choisir, je pense que je préfère le Victoria and Albert Museum au Natural History Museum ! C’est magnifique, et j’aurais pu y passer ma journée si nous n’étions pas prises par le temps…

Toute la partie sur le théâtre est juste fascinante. Rien qu’en vous écrivant ces lignes j’ai envie d’y retourner !

Pour terminer cette journée (qui m’en avais déjà mis plein les yeux, je dois vous le dire), nous avons eu la chance d’aller à l’exposition sur Frida Khalo : Making herself up. Les photos étaient bien entendues interdites, mais c’était franchement bouleversant de retracer la vie de cette femme. Artiste, révolutionnaire et aujourd’hui figure féministe, Frida Khalo est une de mes sources d’inspiration et l’exposition m’a simplement chamboulée.

Jour 3 : Notting Hill et Saint James Park

Impossible d’aller à Londres sans aller à Notting Hill ! Bon, en fait, lors de mon premier voyage, j’avais fait l’impasse… Cette fois c’était hors de question. Nous sommes partie de bon matin car j’avais dans l’idée de petit déjeuner dehors et avais d’ores et déjà repéré un restaurant végétalien dans la quartier : le Farmacy.

Je vais faire simple : c’était délicieux. Je me suis commandé une assiette de pancakes accompagnés d’un coulis de framboises et de sirop d’érable. Je n’ai jamais mangé de pancakes aussi bon de toute ma vie. Je dois aussi avouer que j’ai eu une pensée émue pour toutes ces personnes qui pensent que manger végétaliens équivaut à ne rien manger parce que j’ai même galéré à finir mon assiette. C’était super copieux, je n’ai d’ailleurs pas déjeuner avant très tard ce jour là tant j’avais l’estomac plein !

Les framboises qui accompagnaient le coulis étaient délicieuses. La crème chantilly étaient à base de lait de coco, j’ai été assez surprise, mais c’était super bon, il faut absolument que j’apprenne à en faire. Bref, c’est définitivement un sans faute gustativement parlant. Le lieu était magnifique et les serveurs très sympas. Nous avons au total payé 32£ pour deux en comptant une assiettes de pancakes chacune et un thé. Cela peut paraître un peu onéreux pour un petit déjeuner, mais je n’ai pas eu l’impression de me faire arnaquer pour autant. Si nous prenons en compte la beauté du lieu, la qualité du service et des plats, on s’y retrouve.

L’estomac plein, nous nous sommes balader dans le quartier, admirant les fameux bâtiment colorés caractéristiques des lieux. J’ai aussi insisté pour aller visiter la fameuse librairie de Notting Hill, celle du film Coup de foudre à Notting Hill ! Pour information, elle n’est plus située au même endroit que le film, mais ils ont gardé la même devanture et la même disposition intérieur que dans le film.

Après cela, nous nous sommes encore baladé le long des allées de Notting Hill Road, nous avons fait quelques friperies (que nous avons trouvé franchement chères), avons visité quelques bouquineries et magasins de musique. Finalement, nous avons pris le métro direction le Big Ben.

 

Pour le coup, j’avais déjà eu l’occasion de voir le Big Ben lors de ma première escapade londonienne en 2012, mais mon accompagnatrice étant novice… Nous ne pouvions malheureusement pas faire l’impasse. Autant vous dire que nous aurions dû. D’abord, le Big Ben était en travaux, donc non seulement c’était quand même blindé de touristes, mais en plus, ça ne valait même pas le coup d’œil. Bref, nous avons fuis aussi vite que possible de cet endroit bien trop peuplé à notre goût…

Direction Saint James Park ! Nous y avons été à pied, notre mode de transport préféré lors de ce voyage d’ailleurs. Bien sûr, impossible de ne pas s’extasier devant les écureuils qui peuplent le parc. C’est un lieu très visité, mais il est tellement grand qu’il ne manque pas de tranquillité pour autant.  Nous nous sommes installées sur un banc au calme et avons fait ce que je préfère au monde : lire. Nous avons ensuite marché jusqu’à Buckingham Palace histoire de plus prendre le temps de voir le palais, puis sommes rentré à la maison.

Jour 4 : Harry Potter, bonbons et libraires

Bon il nous fallait une journée pluvieuse bien sûr… Nous avons eu  beau temps tout le long de notre voyage, mais c’est le dernier jour que nous avons eu de la pluie. Nous ne nous sommes pas laissées abattre pour autant et avons pris un métro jusque Covent Garden avant de marcher jusque House of Mina Lima. Pour tout vous dire j’attendais avec grande impatience d’y aller, ce qui n’a rien d’étonnant pour une Potterhead je suppose. En effet, l’endroit nous propose une exposition gratuite sur le thème d’Harry Potter. J’ai adoré ! Franchement, c’est une alternative sympa pour les gens qui n’ont pas nécessairement les moyens d’aller aux studios ou encore à Orlando. Qu’on se le dise, ça coûte une fortune. Si vous êtes de passage à Londres et êtes fan d’Harry Potter, n »hésitez pas une seule seconde.

Des étoiles pleins les yeux, nous sommes partie en direction de Hardys, une boutique de bonbons absolument magnifique, digne de Honeydukes si vous voulez mon avis. Franchement, elle donne envie de tout acheter ! Je me suis tout de même contenue et me suis contentée d’un paquet de bonbons qui piquent (et ils piquent tellement que j’ai même pas pu le finir à vrai dire).

Suite à cela, nous avons décidé de faire un tour dans la fameuse libraire Waterstones de Piccadily Circus. C’est juste gigantesque ! Si je n’étais pas déjà fauchée au moment d’y rentrer j’aurais probablement dévalisé les lieux… Il y a tellement de choix. Le rayon LGBTQ+ est super complet. Il y aussi pas mal de promotions et d’offres de type « un acheté, l’autre à -50% ». Je suis personnellement sortie avec 2 livres sous le bras !

La journée est passé à une vitesse folle et avant même que nous nous en rendions compte il était l’heure de rentrer dans le bus, direction la France…


Voilà pour mon voyage de quatre jours en Angleterre ! J’ai essayé d’être le plus brève possible, mais ce n’était pas évident, vous avez pu constater que nous avons eu des journées assez chargées. Désolée pour la qualité de certaines photos, j’essaierais de m’améliorer pour les prochaines fois c’est promis… Dans tous les cas, à très bientôt 😉 !


Adresses :

English Rose Cafe and Tea shop : 4 Lower Grosvenor Pl, Westminster, London SW1W 0EJ, Royaume-Uni
Farmacy : 74-76 Westbourne Grove, London W2 5SH, Royaume-Uni
House of Mina Lima : 26 Greek St, Soho, London W1D 5DE, Royaume-Uni
Hardys : 52 Charing Cross Road, London, WC2H 0BB
Natural History Museum : Cromwell Rd, Kensington, London SW7 5BD, Royaume-Uni
Victoria & Albert Museum : Cromwell Rd, Knightsbridge, London SW7 2RL, Royaume-Uni

2 Comments on “#2 Nous partons… 4 jours à Londres !”

    1. Aaaah super je suis contente de t’avoir donné quelques idées ! Hésites pas à me dire lesquelles tu vas tester 🙂 !

Laisser un commentaire